Sorties à la journée

2019

Balade Ariégeoise à la journée

par Francis Gailly

C 'est de Mercus, que nous partons pour cette sortie à la journée avec comme première difficulté le col de Port.

A Prat Communal le groupe éparpillé jusque là se recompose derrière un troupeau de vaches qui monte aux estives.

Le col est franchi sans trop de difficulté et à Massat nous nous arrêtons pour l'habituelle pause café et nous en profitons pour saluer Jeannette, une figure locale inconditionnelle parmi les bénévoles de l'Ariégeoise.

Après avoir apprécié les grandes parties ombragées de col du Saraillé, nous descendons sur Cominac connu pour ces célèbres granges aux pignons « en pas d'oiseaux »

De Cominac, la vue sur le majestueux Mont Valier est immanquable .

Nous traversons Seix avec les devantures des boutiques conservées à l'ancienne et nous attaquons le col bucolique du Catchaudégué ( nous nous posons la question : Où ont ils trouvé ce nom ?)

Dans le col, l'habitat est dispersé et nous profitons d'un cliché d'un autre temps, un bonhomme entrain de faucher sa prairie avec une faux à main à l'ancienne.

Nous franchissons le col pour redescendre dans la vallée du Salat avec un arrêt casse croûte à Lacourt.

Nous repartons sur Riverenert pour l'ascension sous une grosse chaleur des trois cols : Rille La Crouzette Portel

L'enchaînement de ces trois cols sur 14 kilomètres avec des passages à plus de 10 % est assez éprouvante,

Mais de la haut, la vue sur la chaîne des Pyrénées encore enneigée est magnifique .

Nous n'avons plus qu'à nous laisser glisser jusqu 'à Foix mais toujours à la recherche d'un point d'eau ,En vain !

Ce qui nous oblige à nous arrêter à Saint Pierre pour acheter dans un commerce local des bouteilles d'eau minérale.

Nous regagnons les voitures en franchissant le célèbre Pont du Diable,

140 kilomètres parcourus sous un très beau temps mais assez éprouvant à cause des premières chaleurs mais que l'Ariège est belle !!!!!!


2018